Un travailleur freelance doit créer sa propre entreprise, ce qui engendre des contraintes. Il peut également faire le choix du portage salarial, une solution qui offre des avantages certains.

LE PORTAGE SALARIAL, QU’EST-CE QUE C’EST ?
Le concept du portage salarial est apparu au cours des années 1980. Depuis le début du XXIe siècle, cette activité connaît un essor important et elle est inscrite dans le Code du travail depuis 2008. Le principe en est simple. Il s’agit de mettre en relation trois parties, à savoir une société de portage salarial, un travailleur freelance et son client. Concrètement, en tant que salarié porté, vous devenez l’employé de la société de portage choisie. C’est cette dernière qui va adresser les factures et se charger de leur recouvrement auprès de vos clients, avant de vous verser un salaire. Ainsi, vous demeurez votre propre patron, dans le sens où vous choisissez les missions et clients qui vous conviennent, tout en bénéficiant du statut de salarié.
 

PORTAGE SALARIAL, UN STATUT DE SALARIÉ TRÈS AVANTAGEUX
L’un des grands intérêts d’être freelance, c’est la liberté. En tant que travailleur indépendant, que ce soit en France ou à l’étranger, vous pouvez choisir vos clients, vos missions, mais aussi vos horaires et vos tarifs. Autant de facteurs qui expliquent que les travailleurs indépendants sont de plus en plus nombreux. En contrepartie, vous devez créer votre entreprise. Outre la difficulté de choisir telle ou telle forme juridique (EURL, SASU, EIRL… par exemple), cela implique de renoncer au statut de salarié. Avec le portage salarial, vous bénéficiez de ce statut avantageux. Vous êtes ainsi directement affilié à la Sécurité sociale, vous cotisez pleinement pour votre retraite, vous bénéficiez d'une mutuelle et d'une assurance responsabilité civile. Enfin, si vous mettez un terme à votre activité ou si vous connaissez un creux dans vos commandes, vous avez accès aux allocations chômage.
 

LES AUTRES AVANTAGES DU STATUT DE SALARIÉ PORTÉ
En faisant le choix d’intégrer une société de portage salarial, le travailleur freelance n’a plus à se soucier des nombreuses contraintes administratives liées à la gestion de son entreprise. Cela représente un gain de temps considérable. Un temps précieux qui peut être mis à profit pour réaliser les projets en cours ou pour prospecter de nouveaux clients. La gestion administrative d’une entreprise étant complexe, cela permet également d’éviter des erreurs pouvant être préjudiciables. Une société de portage salarial propose aussi l'accès à des formations ciblées. Idéal pour élargir votre champ d’activité ou vous spécialiser. En outre, le salarié porté fait partie d’un véritable réseau structuré, ce qui peut se révéler très utile pour créer des contacts ou trouver de nouveaux clients.
 

LE PORTAGE SALARIAL ENGENDRE-T-IL DES FRAIS ?
Bien évidemment, si vous vous lancez à votre compte, vous ambitionnez de gagner votre vie et si possible de bien la gagner. Aujourd’hui, un travailleur freelance sérieux et compétent a tous les atouts pour réussir sa vie professionnelle. Faire le choix d'intégrer une société de portage salarial implique un coût, celle-ci prélevant une partie de vos rémunérations. En général, cela représente entre 6 et 7 % de votre chiffre d’affaires. Une somme qui peut paraître importante de prime abord mais qui n’est pas si élevée. Entre le gain de temps généré par le statut de salarié porté et les avantages sociaux en découlant, cette formule s’avère même avantageuse. Sur ce point, sachez aussi qu’il existe de nombreuses sociétés de portage salarial et que vous pouvez donc choisir celle qui vous offre le contrat de travail le plus intéressant.
 

COMMENT DEVENIR SALARIÉ PORTÉ ?
Que vous ayez déjà une activité ou que vous cherchiez un emploi, s’inscrire auprès d’une société de portage salarial est simple. Dans un premier temps, il faut choisir la société avec laquelle vous souhaitez collaborer. N’hésitez pas à en contacter plusieurs afin de parler de votre projet et de voir quelles sont leurs conditions. Il est possible de s’inscrire directement sur internet, mais il vaut mieux prendre le temps d’échanger quelques mails ou appels téléphoniques afin de faire le meilleur choix. Une fois celui-ci effectué, vous signez un contrat de travail qui fait de vous un salarié de la société de portage. Cette dernière vous fournit alors un espace extranet dédié pour communiquer ainsi qu’un interlocuteur privilégié qui officie en tant que responsable de compte.
 

QUELS MÉTIERS POUR LE PORTAGE SALARIAL ?
Globalement, le portage salarial peut s’adresser à l’ensemble des travailleurs freelance. Que vous soyez rédacteur web, spécialiste du web marketing, coach, agent immobilier, graphiste, consultant communication et marketing, etc., la palette est très variée. Globalement, le portage salarial s’adresse plutôt aux professions intellectuelles et se révèle peu adapté aux commerçants et artisans. Si vous êtes ingénieur et que vous souhaitez devenir freelance, c’est en revanche une solution parfaitement adaptée. Si vous êtes étudiant entrepreneur, cette solution peut également être intéressante. Selon votre projet, prenez le temps de la réflexion et, surtout, de bien étudier l’ensemble des tenants et aboutissants avant de faire votre choix.

Source: http://www.nrj.fr

Articles similaires
Commentaires